FACE A LA COVID-19

Episode 4: 
Nelly Hautbois Caestecke est responsable de résidence autonomie. Elle revient sur le confinement et les conséquences sur les résidents. Elle évoque notamment la caractère contradictoire du terme « Autonomie » et les obligations mises en œuvre pour protéger les résidents ainsi que le rapport à la mort et à la maladie qui peut être très relatif pour une partie des séniors.

Episode 3: 
Le Dr Kévin Phalippon est Pharmacien et Président d’une Maison de Santé dans le département de l’Ain. Les pharmaciens ont été en première ligne comme professionnel de premier recours pour assurer notamment la continuité dans la délivrance des médicaments. La crise de la Covid-19 met en avant l’urgence de placer au cœur des politiques publiques la prévention auprès de différents publics. Il prône un renforcement des actions du Pharmacien auprès de la population et l’importance d’un exercice coordonné.

Episode 2: 

Marika Denil est infirmière dans le département de l’Ain. Le confinement a entrainé une forte diminution des demandes de soin chez ses collègues . Elle met en avant la forte solidarité entre les professionnels de santé. En revanche, si l’élan de soutien de la population a été fort pendant la crise, elle regrette aujourd’hui la relative indifférence de la population. Le monde d’après n’est pas forcément pour tout de suite.

Episode 1: 

Le Docteur Elghozi est médecin généraliste à Créteil. Le confinement a eu pour conséquences d’accélérer la coordination entre les acteurs de santé de son territoire et l’a fait évoluer dans ses pratiques auprès de ses patients.